Les écrivains verviétois

Les écrivains verviétois

Voir faire, faire voir

 

 

 

Voir faire/Faire voir

Jean-Marie Klinkenberg

Les Editions Nouvelles  2010  Essai / coll. Hors collection

14,8 x 21 cm / 160 pages  17,00€

ISBN 978-2-87449-103-0

 

Disponible uniquement chez l'éditeur

 

« Les textes ici rassemblés entendent illustrer cette démarche : voir, voir faire, dire ce que l’on voit, ce que l’on voit faire, dire pour faire voir et voir mieux. Ce sont autant de petits exercices de regard. On y fera le chemin qui va de l’œil (et de la paume, et du doigt) au sens.

Pour la mettre à l’épreuve, on a brassé large : ces exercices couvrent tout l’éventail des activités plastiques : peinture, sculpture, photographie, installation, performance. La seule restriction – il en fallait – est qu’il s’agit d’œuvres du XXe siècle ou de l’extrême début du XXIe.

Ces échantillons ne renvoient en aucun cas à un musée personnel. (Encore que ! Depuis mon enfance j’ai été éduqué dans la vénération de Maurice Pirenne, et je me souviens du choc silencieux que fut mon premier contact avec Rothko.) Pour que les petits textes qui suivent soient constitutifs de mon musée imaginaire, il eut fallu en gonfler sensiblement le nombre : convoquer William Turner et Jacques Charlier, Giacomo Balla et Sigmar Polke, Julius Bissier et Panamarenko… Leur rédaction a parfois été suscitée par une demande que des plasticiens m’ont adressée. J’ai en général rarement refusé de répondre aux demandes, à condition qu’elles fussent aimablement formulées et n’allassent point à l’encontre de mes inclinations et de mes valeurs. Et oulipien en cela, j’ai toujours bien (enfin, cela, ce n’est pas à moi d’en juger) travaillé sous la contrainte. Ici, les instances des plasticiens ont d’autant plus été bienvenues qu’elles étaient en général dictées par leur désir, explicité par plus d’un, de voir leur œuvre éclairée par un discours de type objectivant. Je remercie ces artistes, et pour ces demandes et pour tout ce que leurs œuvres – dans l’intimité desquelles les premières m’ont fait vivre intensément – n’ont cessé de me procurer... »

Jean-Marie Klinkenberg

 

la suite sur : Impression Nouvelles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



20/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres