Les écrivains verviétois

Les écrivains verviétois

PIRENNE Henri

 

Henri Pirenne

(Verviers, le 23 décembre 1862 - Uccle, le 25 octobre 1935)

 

Henri Pirenne naît à Verviers le 23 décembre 1862. Il est l'ainé des huit enfants de Lucien-Henri Pirenne, industriel textile, et de Virginie Duesberg. Un de ses frères est le peintre Maurice Pirenne. Il fait ses études moyennes au collège communal (l'actuel Athénée royal).

 

En octobre 1879, il entre à l'Université de Liège où son père souhaite voir son fils aîné devenir ingénieur mais celui-ci peu doué dans les mathématiques entreprend des études de droit. Alors étudiant de candidature en philosophie et lettres, il est impressionné par l'érudition et l'éloquence pleine d'idéalisme de Godefroid Kurth. C'est au contact de ce maître que naît sa vocation d'historien.

 

il obtient le grade de docteur le 6 juillet 1883 avec un mémoire intitulé Histoire de la Constitution de la ville de Dinant au moyen âge. Il passe l'année académique 1883-1884 en Allemagne. D'abord à Leipzig, ensuite à Berlin.

Après l'Allemagne, Henri Pirenne passe l'année académique 1884-1885 à Paris ; il y fréquente l'École pratique des Hautes Études et l'École des chartes.

En 1885, il est chargé à vingt-trois ans de créer à l'Université de Liège l'enseignement de la paléographie et de la diplomatique, après des aléas politiques en pleine guerre scolaire.

En 1886, il est professeur extraordinaire à l'Université de Gand et chargé d'y enseigner l'histoire du Moyen Âge et l'histoire de Belgique et le restera jusqu'en 1930 à l'exception de 1916 à 1918, pendant la Première Guerre mondiale, où il est captif en Allemagne. C'est durant cette captivité qu'il rédigea son Histoire de l'Europe

À la fin de la guerre, Henri Pirenne cesse le travail sur son Histoire de l'Europe au milieu du XVIe siècle. Il retourne chez lui et reprend sa vie.

Lors de la flamandisation de l'Université de Gand en 1930, Henri Pirenne, ne parlant pas le flamand, doit céder son poste de professeur d'histoire. En 1933, il est le premier lauréat du prix Francqui.

À sa mort, en 1935, son fils Jacques, qui a survécu à la guerre, est devenu lui-même historien et découvre le manuscrit de l'Histoire de l'Europe. Il l'édite en insérant entre parenthèses les dates pour lesquelles son père n'était pas sûr et il écrit une préface expliquant la genèse de l'ouvrage.

 

BIBLIOGRAPHIE

- Histoire de l'Europe des invasions au XVIe siècle (avec illustrations, cartes et index), Bécherel, Editions Les Perséides, 2011.

- Histoire de Belgique

- Mahomet et Charlemagne, PUF, coll. « Quadrige / Grands textes », Paris, 2005. Version en pdf réalisée par Pierre Palpant

- Les villes du Moyen Âge, essai d’histoire économique et sociale, Bruxelles, Lamertin, 1927. [lire en ligne]

- Souvenirs de Captivité en Allemagne (Mars 1916-Novembre 1918), Bruxelles, Librairie Maurice Lamertin, Collection du Flambeau, 1920

- Histoire de l'Europe des invasions au XVIe siècle, Paris, Alcan, 1936.

 

Liens :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Pirenne



06/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres