Les écrivains verviétois

Les écrivains verviétois

COLLIGNON Henri

 

 

J'ai mis quatre ans pour écrire 'Retournements'. Cela peut paraître long mais on ne vit pas seulement d'amour et d'eau fraîche. Je me dois donc, entre deux pages, de gagner ma vie comme tout le monde. Bien sûr, j'aimerais me consacrer plus souvent à l'écriture et croyez-moi, je m'y atèle autant que faire se peut. C'est une façon de quitter la dure réalité et le stress quotidien engendré par le boulot. Mon métier ? Je suis gérant d'un atelier de garnissage de sièges (décidément on ne quitte pas le domaine artistique).
Pour écrire dans les meilleures conditions possibles, j'ai besoin d'écouter de la musique. Cela m'aide à me concentrer et à imaginer une scène lorsqu'elle est assortie d'un fond sonore. Un peu comme pour un film. Ma préférence va vers une chanteuse relativement peu connue. Mes amis sur Facebook l'auront reconnue car je leur rabat sans cesse les oreilles avec ma petite protégée... il s'agit de Kerli Koiv.
J'aime le bon vin, la bonne cuisine (ça se voit chez moi) et je suis d'un caractère très jovial. Le mot qui me caractérise le mieux est : épicurien.

Jusqu'à présent, j'ai prévu de pondre trois manuscrits. Ils sont en cours d'écriture. Un tiers du travail est déjà accompli et ils devraient voir le jour d'ici 2 ou 3 ans. Je saute ainsi d'un à l'autre en fonction de l'inspiration.

 

Bibliographie

 

Retournement - Editions Baudelaire - 2010



14/11/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres