Les écrivains verviétois

Les écrivains verviétois

Christian Beck - un curieux personnage

 

 

 

Christian Beck - un curieux personnage

Béatrice Szapiro

Arlea  2010

biographie

120 pages  16,00€

 

Christian Beck est né le 4 janvier 1879, en pays wallon, au sud de Liège : à Verviers. « Tu désirais la gloire par les lettres, ce seront les moqueries d’Alfred Jarry qui t’immortaliseront dans Gestes et opinions du docteur Faustroll sous les traits du grand singe Papion, qui n’avait de parole humaine que “Ha ! Ha !”… »  C’est par ces lignes que commence le portrait d’un homme étrange et attachant, père de Béatrix Beck, (prix Goncourt 1952 pour Léon Morin prêtre) arrière-grand-père de Béatrice Szapiro, qui nous raconte ici ce curieux personnage, écrivain, poète, philosophe, vagabond, au cœur d’une époque fascinante.
Très jeune il vient à Paris où deux poètes belges l’introduisent dans les cénacles littéraires. Il fait la connaissance d’Anatole France, Paul Claudel, Charles-Louis Philippe, et bientôt Colette. André Gide lui accorde son amitié, son attention. Alfred Jarry se moquera de lui – et le provoquera même en duel.
À dix-neuf ans, il tombe fou amoureux de Louise, la femme de Paul Gérardy, banquier, écrivain et poète. Louise passe pour la femme la plus belle de Liège. Ils vivront ensemble dix ans d’amour tourmenté et passionné.
Mais Christian Beck ne tient pas en place. La France vient de découvrir Henrik Ibsen, il part pour la Norvège. Il enseignera ensuite le latin et le français à Samara, en Russie, où Gorki fut gazetier, et traverse l’immense pays pour rencontrer Tolstoi.
De retour en France, il tombe éperdument amoureux de Kathleen Spears, jeune Irlandaise installée en Bretagne : le 30 juillet 1914, Béatrix Beck naît de cette union.
C’est la tuberculose qui l’emportera : il avait trente-sept ans.

 

 

L'auteur

Fille de l'écrivain et peintre Bernadette Szapiro et de Jean-Edern Hallier, petite-fille de la romancière Béatrix Beck et arrière-petite-fille du poète Christian Beck, Béatrice Szapiro a hérité d'un don familial : celui de l'écriture
Après un premier roman "La consigne", puis de  "La fille naturelle" où elle évoque ses relations difficile avec son père Jean Edern-Hallier, elle a livré, dans "Les morts debout dans le roc"  des pages bouleversantes à la suite du décès de sa mère, terrassée par la maladie de Parkinson.

 

jpcadoret@gmail.com

 

Bibliographie

 

titre nom auteur éditeur année forme nbre pages prix
Les morts debout dans le roc Béatrice Szapiro Arléa 2007 Roman 110 pages 15€
La fille naturelle Béatrice Szapiro Flammarion 1997 Roman pages 12,2€
Christian Beck - un curieux personnage Béatrice Szapiro Arléa 2010 Document 120 pages 16€
La consigne Béatrice Szapiro Editions Ramsay 1995 Roman pages 11,5€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



23/04/2011
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres